AGENDA  

Aucun évènement à venir!
   

IESF  

iesf

   

lu pour vous numéro 26

Détails

"Lu pour vous" numéro 26*

*Les articles qui figurent dans cette rubrique sont transmis à titre d'information scientifique et / ou Technique. Ils ne sont en aucun cas l'expression d'une prise de position de l'UDISS ou d'un jugement de valeur.

Sommaire

  • LE CERVEAU NUMERIQUE
  • ASTRONOMIE : une lueur qui éclaire l’âge sombre de l’univers
  • TRANSPORT : la Chine mise sur les voitures à énergies nouvelles
  • ENERGIE : rendement record pour un panneau solaire

LE CERVEAU NUMERIQUE :

C’est un projet mondial aux enjeux scientifiques et financiers majeurs. Conduite par un consortium international de chercheurs, le projet «Blue Brain«, la modélisation du cerveau s’annonce comme la prochaine grande aventure scientifique.

On le compare au premier pas sur la lune ou au décryptage de génome humain.

lpv261Imaginez : faire apparaître sur un écran 3D un cerveau, réplique numérique d’un cerveau humain vivant. Zoomer à l’intérieur et se propulser dans l’enchevêtrement de milliards de cellules nerveuses reliées les unes aux autres par des kilomètres de fibres et des milliards de connexions ; d’un clic de souris, envoyer une impulsion dans une zone donnée et observer le trajet lumineux de l’influx électrique le long des fibres nerveuses, tout en visualisant les échanges chimiques au niveau des synapses. Enfin, chercher le moyen de réparer, toujours virtuellement, les dysfonctionnements et, à partir de là, mettre au point de nouveaux médicaments … Tel est l’outil inouï, futuriste, qui pourrait voir le jour dans vingt ans, selon Henry MARKRAM, directeur du Brain and Mind Institute à l’Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne et initiateur du projet.

Objectif : reproduire un cortex humain ,avec toutes ses caractéristiques anatomiques , électriques et synaptiques ; simuler et comprendre le cerveau humain – des gènes au comportement -, mais aussi construire de nouveaux calculateurs imitant les réseaux de neurones, accélérer le développement d’outils de diagnostic des maladies cérébrales, ou encore intégrer de nouvelles technologies inspirées du cerveau dans des robots (neurorobotique).

Lire la suite...

   
© UNION DES INGÉNIEURS ET SCIENTIFIQUES DES SAVOIE - 2011