AGENDA  

Aucun évènement à venir!
   

IESF  

iesf

   

L'aile volante

Détails

L'aile volante

conférence de Daniel RENOUX

Projet BOEING : le B797

C'est une aile volante qui est, selon les lois de la physique, la meilleure solution possible, tant du point de vue aérodynamique que de la résistance des matériaux : réduction de la trainée et de la masse structurale, moindre puissance des moteurs et consommation de carburant, moindre masse totale...Elle pourra transporter 1000 passagers et beaucoup de fret.

Ce bloc compact dans lequel le fuselage est noyé dans une aile très épaisse offre un grand volume pour la charge marchande (1000 PAX) et le carburant (16000 km). Il ne comporte pas la liaison aile-fuselage qui est une zone très délicate de cisaillements.

L'aile volante a été inventée il y a quelques millions d'années par la raie Manta, laquelle vole toujours parfaitement...Dans le domaine de l'aviation, il y a eu des précédents comme le bombardier anglais Avro Vulcan dans les années 1950 et plus récemment le bombardier furtif SR71 des USA utilisé durant la guerre du Golfe.

Les problèmes d'intégration dans le trafic aérien, le parking et le roulage au sol seront du même ordre que ceux des B747, B777, A380. La disposition des sièges ressemblera à celle d'une salle de cinéma. Il n'y aurait pas de hublots. Les chemins de sécurité et d'évacuation partiraient en faisceau vers l'avant de l'aile.

Pourquoi ne pas avoir construit des ailes volantes depuis toujours?

L'aile volante est auto-instable et suppose un pilotage nécessitant des corrections permanentes réalisables grâce aux commandes de vol informatisées et électriques. Aujourd'hui, nous savons faire !

Boeing a encore une fois bien caché son jeu: Ce B797 devrait être une révolution du même niveau que le B747 en 1969, mais il faut encore de nombreuses années d'études pour faire de ce projet une réalité....

   
© UNION DES INGÉNIEURS ET SCIENTIFIQUES DES SAVOIE - 2011