ca vous diraitca vous dirait

 

Vous êtes collègien ou lycéen ?

Vous voulez devenir Ingénieur ?

 

Pour vous aider dans vos choix d'orientation, vous pouvez télécharger l'organigramme simplifié des principales filières d'accès aux métiers d'ingénieur en suivant ce lien

   

AGENDA  

Aucun évènement à venir!
   

IESF  

iesf

   

technosommetTechn'O Sommet 2018 a pour ambition de réunir les professionnels de la technologie et les acteurs de la montagne pour concevoir ensemble la montagne du futur.

Deux jours de rencontres entre professionnels, futurs professionnels et spécialistes de la montagne au centre des congrès le Manège à Chambéry.

Jeudi 27 septembre 2018 : une journée d'échanges à destination des professionnels

  • Ateliers thématiques : digital, durable et technologique
  • Rendez-vous d’affaires
  • Showroom de start-up innovantes de la montagne

Vendredi 28 septembre 2018 : une journée emploi ouverte au grand public à partir de 10h

  • Forum emplois/carrières/stages à destination des techniciens à partir du bac, ingénieurs, étudiants...
  • 30 stands dédiés aux entreprises, organismes de formation et groupes professionnels sur un espace de recrutement de 500 m2
  • Témoignages, retours d'expériences, coaching

Télécharger la plaquette d'informations logopdf

Toutes les information sur le site des Arts et Métiers ParisTech en suivant ce lien

   

UDISS - Union Départementale des Ingénieurs et Scientifiques des Savoie

Journée découverte à Peisey-Nancroix

Détails

peisey1Roger Villibord nous avait fait en janvier 2015 une conférence: " Peisey-Nancroix et son histoire".

Vous pouvez revoir son diaporama sur le site pour connaître l’histoire de ce petit village montagnard dont la création remonte au 12ème siècle.

Les « Peiserots » survivent et s’adaptent bien à toutes les époques : depuis la féodalité, à l’arrivée des Français en 1792 et l’ouverture de la mine de plomb argentifère, la création de l’Ecole d’application des Mines en 1802, le retour à la Maison de Savoie, l’exode rural, le développement du tourisme, les « Peiserots » survivent et s’adaptent.

Aujourd’hui Peisey-Nancroix est une station d’été et d’hiver renommée. Porte du Parc de la Vanoise, elle abrite la gare du Vanoise Express le plus grand téléphérique du monde qui relie les skieurs au domaine de Paradiski.

peisey2Le soleil est au rendez-vous pour notre journée découverte ! Cornaqué par Roger Villibord, le petit groupe (16 personnes) commence la visite du village à 9 h 30 en montant à l’église où nous attend une guide de la FACIM.

En deux heures nous bénéficions d’un rappel brillant de l’époque du Baroque, la signification de ces autels (ou choeurs) « bandes dessinées » nécessaires à l’instruction des fidèles et à la reprise en mains de l’Église catholique attaquée par la Réforme.

Nous avons la chance de rentrer dans le chœur pour examiner la beauté des sculptures et des détails d’un style très réaliste et naïf à la fois.
Après la richesse du retable de l’église (équivalant 800 000 €) la petite chapelle Saint Pierre en bas du village nous émeut par sa simplicité plus proche des paysans de l’époque que des riches donateurs partis à Paris, Lyon, Aoste, Turin, etc.

peisey0

peisey3À 12 H 30 nous apprécions un bon repas campagnard chez Félix au pied de PARADISKI. Comme toujours les conversations vont bon train ; Roger nous fait le plaisir de montrer un costume savoyard de ses grands-mères.

À 15 H nous reprenons les voitures pour faire le circuit pédestre du site de la mine de plomb. Heureusement nous avons de bonnes chaussures car tout le circuit est enneigé.

Les Monts d'Argent, tel était le nom de la commune de Peisey du XVIIIe au XIXème, témoignant l'importance des mines de plomb et d'argent. Découvert en 1644, le filon de galène (sulfure de plomb argentifère), fut exploité jusqu'en 1866.

peisey4Pendant tout le 1er empire de 1802 à 1814, c'est à Peisey que siégea l'École Française des Mines. Elle a formé 70 ingénieurs avant d'être transférée à Paris pour devenir l'École Nationale Supérieure des Mines. Situé à Pont-Baudin, le site des Monts d'Argent est doté d'un sentier muséographique le long duquel nous trouvons des panneaux expliquant l'histoire de l'exploitation de ces mines de plomb-argentifère, et l'importance qu'elles ont eue sur l'histoire de la vallée de Peisey-Nancroix.
Il reste de nombreux vestiges des installations qui permettaient d'extraire, laver et fondre le minerai extrait notamment de la galerie de St-Victor, la tombe du chevalier Rosenberg qui est enterré sur le site des mines, ainsi que le "Palais de la mine", en réalité une bâtisse où logeaient les élèves ingénieurs, au bout d'une magnifique allée de mélèzes, sur un site de 3 ha, dans un environnement naturel grandiose.

peisey5À 16 H 30 nous assistons à la traite des vaches au GAEC ALPIN : 200 vaches laitières de race Tarine. Découverte de l’informatisation de l’exploitation.
Retour en voiture au chef-lieu, au magasin de vente de la ferme où nous achetons tome, Beaufort, raclette, crème, des fromages à déguster avec nos familles dimanche...

Le groupe se sépare après avoir chaleureusement remercié Roger pour l’organisation de cette excellente journée.

peisey6

   
© UNION DES INGÉNIEURS ET SCIENTIFIQUES DES SAVOIE - 2011